Nouvelles séries de DC

L’univers de DC s’agrandit une nouvelle fois au petit écran. Trois nouvelles séries s’offrent à nous cette saison, mais la question se pose… aurons-nous droit à la même déception qu’avec la série « Arrow » sur CW? Pour le moment du moins, tout laisse à croire le contraire…


 Gotham

« Gotham » est une série policière mettant en vedette le personnage de James « Jim » Gordon, au tout début de sa carrière d’enquêteur dans cette ville. Autrefois militaire, puis policier dans une autre ville, Jim se voit attribuer un premier dossier délicat: le meurtre des Wayne, grands philanthropes, laissant dans le deuil leur fils Bruce.

Cette fois, pas de saut dans le temps pour voir la création de Batman et c’est tant mieux. La série explore le passé des autres personnages légendaires de la ville, nous démontrant de quelle façon ils sont devenus emblématiques. En cette première saison, nous sont présentés les personnages qui deviendront un jour le « Pingouin », la « Femme chat », « Poison Ivy » et le « Sphinx ».

La série semble posséder un budget enviable, de par son nombre de personnages, le scénario et l’absence de décors en carton. Les tournages extérieurs sont fréquents, le jeu des acteurs de bonne qualité et jusqu’à présent, l’histoire est plausible et cohérente. L’acteur jouant Jim Gordon apporte subtilement la gestuelle du même personnage dans la trilogie du « Chevalier noir ».

Je dois dire que le casting est très bon, particulièrement pour Oswald, Jim, Bullock et Selena. Il y a par contre un manque de subtilité dans la présentation des personnages comme « Poison Ivy », dont le prénom devrait être Pamela, mais ici c’est tout bonnement « Ivy »…

Quelques scènes sont aussi légèrement caricaturales pour les criminels sur lesquels Jim Gordon enquête, mais rien de majeur qui gâche l’expérience. Le scénario et le jeu des acteurs offrent un bon divertissement, mais j’avoue que pour moi, c’est Oswald, alias le « Pingouin » qui vole la vedette! Du beau travail, surtout que je détestais ce personnage depuis Danny DeVito.

 


constantine

« Constantine » met en vedette le célèbre exorciste de bandes dessinées, précédemment joué par Keanu Reeves dans le film du même nom. L’apparence est néanmoins respectée ici, que ce soit la couleur des cheveux, la barbe ou le « trench coat » beige à la Colombo. Je vous avoue n’avoir regardé qu’un seul épisode jusqu’à présent, j’écris donc sous toute réserve.

Les 10 premières minutes ne m’ont pas emballées, je n’étais pas sûr d’aimer… mais aussitôt que John Constantine est retourné s’occuper des vilains, le charme s’est mis à opérer. En fait, plus l’histoire avançait, plus j’aimais! Autre bon point, le personnage est ici très près de l’enfoiré qu’il est dans la bande dessinée! J’ai très hâte au second épisode.

La série semble avoir un budget respectable mais le style ne se veut pas léché comme « Gotham » ou « Arrow », c’est beaucoup plus réaliste en image. Les effets spéciaux sont assez courants et TRÈS réussis pour une série, que ce soit à l’ordinateur ou à la salle maquillage. John n’est pas seul non plus, déjà des alliés de la bande dessinée ont étés introduits.

Les tournages extérieurs sont fréquents, mais il manque parfois de figurants niveau réalisme. Heureusement, les démons et autres créatures s’activent la nuit et dans le secret, ce qui justifiera plus souvent qu’autrement leur absence. Je ne peux pas encore parler du jeu d’acteur et du scénario, un seul épisode c’est bien peu. Parcontre, cet épisode je vous le conseille fortement!

 


The-Flash

« The Flash » est une série introduisant la transformation et les aventures de l’homme le plus rapide de la terre, Barry Allen, alias « Flash ». Le personnage et l’acteur qui le joue, ont étés introduits dans la 2e saison de « Arrow » alors qu’ils n’avaient aucuns pouvoirs. Le style, le format et le budget sont donc comparables, ce qui est nécessaire puisque certains personnages passeront d’une série à l’autre.

Il y a cependant des différences majeures avec « Arrow »… pour commencer un héros sympathique et un comédien beaucoup plus talentueux. Ensuite, ce personnage possède un super pouvoir, donnant un tout autre rythme à l’action, beaucoup plus intéressante. En tout dernier, Flash devra affronter d’autres personnages possédant des pouvoirs, diversifiant et enrichissant l’histoire.

Les effets spéciaux sont généralement bons, mais attention, pas de quoi s’accrocher aux rideaux. Le budget est plutôt mis dans le style visuel, quantité de figurants et une multitude de décors… ces derniers de qualité très variables. Le scénario est plutôt basique, nous sommes un peu dans la formule « 1 vilain par épisode » mais cela peut rapidement changer.

C’est une série plus légère que les deux autres et assez sympathique. Je vais définitivement lui donner sa chance, voir ce qu’il en adviendra et si l’histoire prendra en profondeur.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s